Le cardinal de Richelieu

Aller en bas

Le cardinal de Richelieu

Message par Single Player le Dim 25 Oct 2009 - 10:27

Troisième fils de François du Plessis. Prévôt de l’hôtel du roi, Armand-Jean, destiné à l’armée, entre dans l’Eglise pour prendre la succession de son aine à l’évêché de Luçon (1606). Délégué du clergé du Poitou aux états généraux de 1614, il y prononce un plaidoyer remarqué. Il est au service de la régente comme secrétaire et aumônier. Nommé secrétaire d’Etat en 1616. Il est relégué à Avignon après l’assassinat de Concini et l’exil a Blois de la reine mère. Ayant négocié habilement, a Angoulême (1619) et a Angers (1620), la réconciliation de Louis XIII et de Marie de Médicis. Il rentre en grâce. Nommé cardinal en 1622, il participe en avril 1624. Au Conseil du Roi et en devient le chef.

C’est le mérite de Louis XIII d’avoir soutenu pendant dix-huit ans son ministre.Grâce a son courage, à son intelligence et à son habileté machiavélique, Richelieu a pu, en dépit d’une âpre opposition, poursuivre une politique rigoureuse de salut public. A l’intérieur, dans un dessein d’ordre et de centralisation, il combat toutes les forces qui font obstacle au pouvoir royal: il détruit les citadelles protestantes (siège de La Rochelle, 1627-1628) et réglemente la situation des réformés (paix d’Ales,1629); il n’hésite pas à frapper durement la noblesse factieuse (exécutions de Chalais (1626), de Montmorency(1632), de Cinq-Mars (1642). exil de Gaston d’Orléans, de la reine mère. perquisitions chez Anne d’Autriche (1637),embastillement de Marillac, de Bassompierre, confiscation de la principauté de Sedan au duc de Bouillon, démantèlement des châteaux des rebelles, peine de mort pour les duellistes). C’est avec la même inflexibilité qu’il écrase les révoltes des oquants du Limousin (1637), et des va-nu-pieds de Normandie (1639). Le Seigneur-Cardinal a préparé l’absolutisme monarchique de Louis XIV et la suprématie Européenne de la France par une politique étrangère tenace contre la maison d’Autriche. Dès 1625, le Cardinal-Duc (sa terre de Richelieu a été érigée en duché-pairie en 1631), a coupé les communications des Impériaux en enlevant la vallée de la Valteline; il soutient les Suédois, ennemis de l’empereur, avant d’entrer (1635) dans la guerre de Trente Ans, qui permettra aux Français, après quelques débuts difficiles, de s’emparer de l’Artois, de l’Alsace et du Roussillon, réalisant la conquête des “frontières naturelles”.


Grand maître de la Navigation (1626), Richelieu a donné à la France une forte marine de guerre et de commerce, ce qui a permis la fondation de comptoirs au Sénégal, en Guyane, aux Antilles, à Madagascar, et l’établissement des Français au Canada. Fondateur de l’Académie française (1635), le cardinal a reconstruit la Sorbonne, agrandi la bibliothèque et l’imprimerie royale, et fait édifier a Paris, par Lemercier, le Palais-Cardinal, que l’on nomme aujourd’hui Palais-Royal.
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum