Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Aller en bas

Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Single Player le Mer 18 Nov 2009 - 14:17

Le serment d'origine traduit du grecque :

« Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée,par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je
remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment etl'engagement suivants :
Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mesjours, je partagerai avec lui mon avoir et, le cas échéant, je
pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s'ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans
salaire ni engagement. Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l'enseignement à mes fils, à ceux de mon maître
et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre. »
« Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute
injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion ; semblablement, je
ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté.
Je ne pratiquerai pas l'opération de la taille1. Dans quelque maison que je rentre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout
méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves.
Quoi que je voie ou entende dans la société pendant, ou même hors de l'exercice de ma profession, je tairai ce qui n'a jamais besoin d'être
divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas. »« Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de
jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissè-je avoir un sort
contraire. »
1. Ouverture chirurgicale de la vessie ou cystostomie.

Serment de l'ordre français des médecins de 1996:

« Au moment d'être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité.
Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et
sociaux. Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions.
J'interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la
contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l'humanité.
J'informerai les patients des décisions envisagées, de leur raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et
n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.
Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche
de la gloire. Admis dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l'intérieur des maisons, je respecterai les
secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs. Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas
abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma
mission. Je n'entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services
qui me seront demandés. J'apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu'à leurs familles dans l'adversité.
Que les hommes et mes confrères m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j'y
manque. »

Serment d'Hippocrate, tel qu'il est prêté à l'Université Montpellier 1 :

« En présence des Maîtres de cette École, de mes chers condisciples et devant l'effigie d'Hippocrate, je promets et je jure, au nom de
l'Être suprême, d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité dans l'exercice de la médecine.
Je donnerai mes soins gratuits à l'indigent et n'exigerai jamais un salaire au dessus de mon travail. Admis dans l'intérieur des maisons,
mes yeux n'y verront pas ce qui s'y passe ; ma langue taira les secrets qui me seront confiés et mon état ne servira pas à corrompre les mœurs
ni à favoriser le crime. Respectueux et reconnaissant envers mes Maîtres, je rendrai à leurs enfants l'instruction que j'ai reçue de
leurs pères. Que les hommes m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d'opprobre et méprisé de mes confrères
si j'y manque. »

« Nouveau serment des médecins », utilisé notamment au Canada depuis 1982 (version française) :

« Au moment où je vais exercer le métier pour lequel j'ai eu le privilège d'être formé,
JE JURE de garder intacte la science qui m'a été transmise, et de la perfectionner autant que me le permettront mon temps et mes forces.
JE JURE de toujours avoir le courage de douter de moi-même et de ne jamais prendre, pour mes patients, le risque d'une erreur qui pourrait
mettre leur santé en péril ; je ferai en sorte d'obtenir, par tous les moyens possibles, la confirmation d'un diagnostic dont je ne serais pas
absolument sûr.
JE JURE de ne jamais divulguer, hors le cas où la loi m'en fera un devoir, les secrets dont j'aurais pu avoir connaissance dans l'exercice
de ma profession.
JE JURE de toujours me souvenir qu'un patient n'est pas seulement un cas pathologique, mais aussi un être humain qui souffre. À celui qui
entrera chez moi pour chercher simplement un réconfort, ce réconfort ne sera jamais refusé. Je n'oublierai pas que la prévention est la meilleure des
médecines ; et si je n'y participe pas moi-même, JE JURE de ne jamais considérer l'action préventive avec négligence ou hostilité.
Je prends acte de ce que la Médecine devient de plus en plus sociale à la fois parce qu'elle a pour destinataire la collectivité humaine tout entière et parce quelle peut désormais être exercée sous des formes non individuelles. Si je ne pratique pas moi-même ces formes sociales et collectives de l'exercice de mon Art,
JE JURE de ne pas entrer en lutte contre ceux qui les auront choisies. Qu'à la fin de ma vie, je puisse me dire que je n'ai jamais enfreint ce serment. »

Sur ces "bonnes paroles" ma chère DONQUI, je te suggère, avant de demander quoique ce soit à ton médecin, de lui faire relire ces quelques lignes ... au cas ou il aurait pu oublier ses engagements ... chacun d'entre nous sachant bien que la mémoire n'est pas infaillible ...
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Une petite question ... ? ... Et quelques éléments de réflexion(s) ... !

Message par D'Artagnan le Mer 18 Nov 2009 - 15:01

La "Question" :
1°) Quelle autre profession prête serment ?
2°) Quelle autre profession n'a pas le droit à l'erreur ?
3°) Quelle autre profession doit assumer sa responsabilité H24, jours et nuits, 365 jours sur 365 ... ?
4°) Quelle autre profession doit "mentir" pour préserver l'éthique ...
5°) Etc ...

Mes réflexions ... :
1°) "Tirer sur l'ambulance, soit" ... Mais dans quel but, pour quel intérêt ?
2°) Gauss est incontournable ... Des cons, des mauvais, des "malades" ... Le pourcentage est le même quelque soit la profession ... Alors, "crier haro sur le baudet", ... Je trouve cela "plus que limite" ...
3°) Pour 22 euros "remboursés !", hors CMU et autres modalités d'assistance sociale, trouve-moi une profession qui engage sa responsabiloité à ce point ... "Si tu te plantes, tu peux tuer quelqu'un par "inexpérience", et, ce, pour la modique somme de 22 euros ..."
4°) Dans ton job, pour 22 euros remboursés, tu fais quoi ?

Ce serait bien "d'éviter l'amalgame" ...
D'Artagnan
D'Artagnan
"les 3 mousquetaires"


Messages : 153
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 65
Localisation : Normandy

http://www.irbms.com/resultats.php?cx=013524310939837089105%3Akh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Single Player le Mer 18 Nov 2009 - 17:52

Mon très cher JC,

Je peux comprendre ta réaction épidermique car je connais ton implication et ton parcours dans ton domaine d'activité. Cependant, tu te poses la en défenseur d'une profession qui, comme toutes les autres, comporte un certain nombre de brebis galeuses et c'est à ces seules brebis galeuses que je faisais allusion. De plus, mes propos faisaient suite au post de Donqui, qui suggérait de s'enquérir de l'avis de son médecin pour connaître la potentielle efficacité d'un vaccin... et la je me suis dit: autant demander à son poissonnier si son poisson est frais ...!!! puis je me suis rappelé que le poissonnier lui, ne s'était engagé à rien ... D'ou ce petit rappel, également destiné à Roselyne la menteuse, "votre" ministre ...
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Single Player le Mer 18 Nov 2009 - 18:20

D'Artagnan a écrit:La "Question" :
1°) Quelle autre profession prête serment ?
2°) Quelle autre profession n'a pas le droit à l'erreur ?
3°) Quelle autre profession doit assumer sa responsabilité H24, jours et nuits, 365 jours sur 365 ... ?
4°) Quelle autre profession doit "mentir" pour préserver l'éthique ...
5°) Etc ...

1°) La plus part des professions liées à la justice (Avocats, Juges et autres), les officiers (de polices, gendarmerie et autres militaires)
2°) théoriquement, les mêmes !!
3°) ...la, je sèche...ah si... les pompiers peut-être...
4°) les mêmes, sauf que lorsqu'ils mentent ce n'est pas pour protéger l'éthique...et que pour les avocats en particulier, le mensonge c'est un peu leur religion...

Et j'allais oublié les curés, mais s'agit-il vraiment d'une profession (autre que de foi...) et pour ce qui est du droit à l'erreur, les concernant ...je n'en dirais pas plus au risque de heurter quelques âmes....
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Tant sur la forme, que sur le Fond ... Y'a un Binzz ... !

Message par D'Artagnan le Mer 18 Nov 2009 - 21:34

Je crois qu'on ne parle pas de la même chose ...
Il y a les discussions mondaines ou de "bistrot" ... Et il y a les "Mécaniciens" ...
Les "mains dans la graisse", sachant que cette "graisse", c'est de se battre H24 contre la "mort et la souffrance" ... Des "Mécanos", il y en a peu ...
Tes avocats & juges, souvent complices entre eux, et complices des "truands" (où est l'Éthique ? ...), tes "flics", qui se servent de leur "serment" et de leur "caste" pour réprimer, " abus de pouvoir oblige" ..., garde-les pour toi ... On ne parle vraiment pas de la même chose ...
T'as déjà vu quelqu'un "crever" en direct ... ?
Si tu y as assisté, tu dois t'en rappeler, "Serment" ou pas ...
On ne parle vraiment pas de la même chose ...

JCA ... Dernière "intervention perso" sur ce sujet ... beaucoup trop "scabreux pour être honnête" ...

Sans rancune ...


D'Artagnan
D'Artagnan
"les 3 mousquetaires"


Messages : 153
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 65
Localisation : Normandy

http://www.irbms.com/resultats.php?cx=013524310939837089105%3Akh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Single Player le Mer 18 Nov 2009 - 22:45

Tu m'as demandé "Quelle autre profession...."
Je me suis donc borné à te les citer sans y attribuer de critères déontologiques particuliers...
Mais halte au feu, et merci de continuer l'explication de texte en privé...nous en avons besoin l'un et l'autre ...
Sans aucune rancune non plus ...
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par donqui le Jeu 19 Nov 2009 - 0:51

Cher Single Player,

Juste une petite rectification en passant...je n'ai pas écrit de demander avis à son médecin...bien que cela soit logique.... mais de se faire expliquer la fabrication et le mode d'action d'un vaccin, pour avoir les idées plus claires.
donqui
donqui
Mousquetaire
Mousquetaire

Messages : 5
Date d'inscription : 21/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Christy16 le Jeu 19 Nov 2009 - 4:39

Médecins et mécano...
Pour détendre !
C'est un chirurgien qui va chercher sa Ducati au garage...
Le mécanicien reconnaît le fameux chirurgien, spécialisé dans les opérations du coeur.
Il lui annonce que la Duc est réparée, et il ajoute:
"Il y a quelque chose que je ne comprends. Votre moto je lui ai enlevé la culasse en prenant bien soin des joints, j'ai nettoyé son coeur, je lui ai refais les valves. Elle est comme neuve et marche du feu de dieu. En gros, vous et moi nous faisons la même chose !
Ce que je ne comprends c'est pourquoi vous êtes riche et que moi je gagne une misère!??"

Le chirurgien sourit, démarre sa moto et lui réponds:
"Maintenant essayez donc avec le moteur en route !"

Blague mise à part...
Je suis ingénieur "électro-mécanique" de formation.
Dans mon métier aujourd'hui, où je fais du design de bâtiments partie technique, si je me plante et que je sous-dimensionne, il n'y aura pas assez d'électricité, de froid/chaud ou d'eau... dans des cas extrêmement rares, et là il faut être extrêmement mauvais, il peut, éventuellement, avoir mort d'homme si l'installation ne respecte pas les règles de sécurité (mais encore une fois, à notre époque, il faut vraiment le chercher).

Je veux en venir à ces métiers médicaux... là effectivement, et ce pour un grand nombre de disciplines, c'est la vie ou la mort d'un homme, chaque jour, qui peut être en jeu...
C'est une lourde, très lourde responsabilité.

Grand respect pour les gars qui ont choisi les professions médicales et qui assument quotidiennement ce type de responsabilité.
Christy16
Christy16
"les 3 mousquetaires"


Messages : 64
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 46
Localisation : Phnom Penh, Ho Chi Minh, Bangkok

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Single Player le Jeu 19 Nov 2009 - 10:40

CriCri, la prochaine fois que tu récupères ta Ducat chez le garagiste, n'oublie pas de vérifier qu'il a bien réparé le début de fuite de ton maitre cylindre de frein au risque, dans le meilleur des cas, de devoir faire appel à la profession médicale...et pour ton prochain voyage en France, assures toi que les sondes qui déterminent la vitesse de l'avion ont bien été vérifiées ou remplacées au risque, dans le meilleur des cas, de devoir faire appel ... au croquemort.

Donqui, j'ai bien peur que pour Gérard et Ginette, la connaissance de la fabrication et du mode d'action d'un vaccin ne soit pas d'un grand secours....
Single Player
Single Player
Admin
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 15/10/2009
Age : 57
Localisation : TOULOUSE

http://mousquetaire.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah .. Hippocrate... quand tu "nous" tiens...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum